Comment me faire rembourser mes notes de frais de train ?

Pour les voyages professionnels en France ou dans les pays limitrophes, il est difficile de se passer du train. La SNCF est donc un acteur important dans la gestion des notes de frais. Lorsqu'un collaborateur prend le train occasionnellement, ce n'est pas vraiment un problème. Un billet s'intègre facilement dans une dépense professionnelle. Toutefois, lorsque les voyages deviennent courants, il existe des solutions techniques afin de simplifier et de faciliter le remboursement des notes de frais de train. Pour tout savoir sur le sujet, suivez le guide.

Voyages en train : la règle générale

Lorsqu'un collaborateur achète un billet de train sur ses fonds propres, il en demande le remboursement à son employeur. Pour ce faire, il doit suivre les procédures internes de remboursement afin de soumettre son justificatif. Pour cela, le billet de train est un justificatif accepté et conforme à la réglementation fiscale en vigueur, car il contient toutes les informations dont le service comptable a besoin. Si la TVA n'est pas détaillée, c'est qu'elle n'est pas déductible. L'entreprise ne pourra donc pas la récupérer dans ses comptes (article 206 du code général des impôts), comme sur les autres frais de transport comme le métro, le bus, l'avion ou le taxi.

En revanche, les choses sont un peu différentes pour les frais de transport payés par les fournisseurs ou prestataires dans le cadre de missions facturées au client. La facture globale peut intégrer des billets de train qui ouvrent droit à la déduction de TVA pour le client. C'est une subtilité importante à garder en mémoire.

La SNCF offre la possibilité aux entreprises de gérer leurs réservations directement depuis un compte professionnel sur son site web. C'est notamment utile pour demander des justificatifs pour les billets électroniques pour lesquels vos collaborateurs ne peuvent pas présenter de billets physiques en format papier.

À noter que les déplacements en train peuvent être le terrain de jeu des fraudeurs. Ces derniers achètent un billet en première classe qui soit remboursable et modifiable, puis ils le changent le jour même contre un billet de seconde classe afin de garder la différence de prix pour eux. C'est pourquoi il faut demander le reçu, mais également la confirmation électronique pour un e-billet ou le billet de train composté pour être sûr de rembourser la bonne dépense à la bonne personne.

Le cas des déplacements en train à l'étranger

Si, en France, la TVA est non déductible sur les billets de train ce n'est pas toujours le cas dans le cadre des déplacements internationaux.

Récupérer la TVA à l'étranger peut d'ailleurs s'avérer être complexe. Pourtant, on estime que les entreprises pourraient réduire les frais de voyages d'environ 5% en moyenne si elles le faisaient. Le problème, c'est que la TVA est très diverse, change d'un pays à l'autre, et même si l'Union Européenne tente de simplifier les choses, le processus est chronophage en dehors de ses frontières.

Ainsi prend le train avec la Deutsche Bahn en Allemagne ouvre la voie à une déduction de la MWST alors que des restrictions s'imposent en Grande-Bretagne et que la TVH n'est pas récupérable au Canada, entre autres exemples. Si le volume de trajets internationaux est important, il peut être utile de contacter un cabinet de conseil expert sur les questions de TVA qui pourra vous conseiller efficacement.

Le processus de remboursement des billets de train

C'est une tâche qui fonctionne comme n'importe quelle dépense. Selon l'organisation de votre entreprise et si elle dotée - ou non - d'un outil centralisé, le remboursement des frais générés par le train peut être rapide comme le TGV ou aller à la vitesse d'un TER coincé derrière un RER en région parisienne !

Si votre volume de déplacement en train est conséquent, l'adoption d'une application mobile de gestion de voyage est une option à considérer. En particulier parce que celle-ci peut s'intégrer pleinement avec la plateforme de réservation de la SNCF.

Plus besoin de courir partout pour rechercher les justificatifs, puisque l'information est centralisée et partagée. Vos collaborateurs peuvent ainsi réserver un billet depuis leur application et tout le processus est complètement dématérialisé et automatisé. Si vous avez une carte bancaire corporate incluse, ils n'ont même pas à avancer l'argent, ce qui vient aussi retirer la pression des épaules de votre service comptable.


 

Les notes de frais de train, et plus globalement les frais de déplacement, sont régulièrement scrutées par l'URSSAF en cas de contrôle. C'est pourquoi la régularité des notes de frais doit être une priorité, afin de ne laisser aucune zone d'ombre ou de note de frais en suspens. Avec une application métier spécialement consacrée aux déplacements professionnels, vous avez la garantie d'avoir un maximum de visibilité et de conformité sur les dépenses pour vos trajets en train… et pour tous les autres moyens de transport.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc “Comment répondre à vos priorités de la gestion des voyages et satisfaire vos employés ?” et à découvrir notre solution pour optimiser la gestion de vos déplacements et frais professionnels.

Loading next article