Une nouvelle étude de Concur analyse en détail 50 milliards de dollars de dépenses liées aux déplacements professionnels

Paris, France - 25 Avril 2012 - Concur (Nasdaq : CNQR), leader mondial des services intégrés de gestion des notes de frais et des déplacements professionnels, publie son second rapport mondial sur les dépenses liées aux frais et déplacement professionnels (T&E).

Compilé à partir d’une analyse détaillée sur plus de 500 millions de lignes de dépenses, représentant au total plus de 50 milliards de dollars de dépenses, ce rapport offre aux responsables voyages et aux responsables financiers une visibilité sur les tendances mondiales et régionales. Il aide ainsi des entreprises de toute taille à prendre des décisions avisées en ce qui concerne les budgets consacrés aux déplacements professionnels.

« L’année passée, Concur a aidé plus de 15 millions d’utilisateurs dans plus de 100 pays à gérer leurs notes de frais et déplacements professionnels » explique Pierre-Emmanuel Tetaz, directeur général France de Concur. « Ce volume significatif de transactions nous offre une opportunité unique d’établir une analyse sur les  dépenses des entreprises de toute taille en matière de voyages et frais professionnels, et permet de facto  à nos clients de déterminer des pistes de d’optimisation de  leurs dépenses afin d’atteindre avec plus d’efficacité leurs objectifs. »  

Le rapport classe les dix plus importants postes de dépenses liés aux déplacements professionnels. Il identifie les villes les plus onéreuses pour les voyages d’affaires. Incluant le coût moyen par transaction et permet ainsi une comparaison des dépenses d’une année sur l’autre. Il fournit également une vision détaillée des tendances en matière de dépenses dans certains des plus grands centres d'affaires du monde comme l'Australie, le Canada, la France, l'Allemagne, Hong-Kong, l'Inde, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Principaux enseignements :
• Le Top 3 Mondial des postes de dépenses liés aux voyages et frais professionnels - le prix du billet d'avion, l’hôtellerie et le dîner - englobe plus de 60% des dépenses totales, comparé à 50% du total des dépenses en 2010. Les loisirs et les transports de connexion élèvent ce total à plus de 70%.
• Le prix moyen du billet d’avion à l’échelle mondiale – la catégorie avec le plus fort taux d’accroissement en 2011 – a augmenté en moyenne de 21,74$ par voyage et d’environ 5% en comparaison à 2010.
• La part des dépenses en dîner a en moyenne chuté de 1% sur le plan mondial.
• La ville la plus visitée en 2011 était Londres, suivie par Shanghai, Singapour, Pékin et Toronto.

Parmi les 10 villes les plus chères du monde :
• Paris est la ville la moins chère en ce qui concerne les dépenses de bouche (55$ pour Paris, 67 $ pour Stockholm, 76 $ pour Copenhague et 77$ pour Tokyo, la plus chère).
• En ce qui concerne les dépenses de loisirs, Paris avec 151$ de dépense moyenne arrive en 9ème position juste devant Brisbane (137 $) et loin derrière Tokyo (258$).
• En France, excepté les dépenses liées à la location de voiture et à l’utilisation personnelle de son véhicule, toutes les autres dépenses ont augmenté.


Le rapport est disponible gratuitement et peut être téléchargé ici

Loading next article