Nos Experts Ont Du Talent : 3 questions à Sébastien Delannoy, Directeur Business Development SAP Concur France

1/ Pouvez-vous nous parler de votre expérience chez SAP Concur ?

J’ai intégré les équipes Concur en 2012, avant que la société ne rejoigne le groupe SAP. Je cumule un peu plus de 15 ans d’expérience commerciale dans l’Univers IT. J’ai toujours travaillé exclusivement pour des éditeurs informatiques, de tailles variées et sur des solutions back-office qui l’étaient tout autant : finance, ressources humaines, CRM et, aujourd’hui, T&E. 

En 2014, j’ai rejoint le Département Business Development, qui correspond à la gestion de l’Ecosystème Partenaires. Aujourd’hui, nous couvrons l’ensemble de l’écosystème partenarial pour le marché français avec 2 axes qui en constituent l’ossature : 

  • Les acteurs du voyage (agence, solutions hôtelières…), qui viennent enrichir notre plate-forme en termes de contenu et de services.
  • Les intégrateurs, principalement des SSII, qui sont là pour renforcer notre message auprès de nos clients et prospects, mais aussi, de plus en plus, prendre en charge le déploiement de nos solutions. 

 

2/ Quelles tendances fortes avez-vous identifiées sur votre secteur ?

Les intégrateurs & Sociétés de Conseil, qui sont là pour renforcer notre message auprès de nos clients et prospects, mais aussi, de plus en plus, prendre en charge le déploiement de nos solutions. Dans les sociétés de conseils, où on voyage beaucoup, le sujet n’est pas tant les technologies que l’on va mettre en place pour simplifier les déplacements ou le ROI que l’on va obtenir dessus, mais la rétention des collaborateurs. La courbe de formation d’un consultant est longue et coûteuse. L’objectif de la direction est donc de mettre à sa disposition des outils et des usages qui vont lui permettre à la fois plus de bien-être et le rendre le plus performant. Lors des recrutements, ces structures de consulting vont ainsi attacher beaucoup d’importance à valoriser le cadre de vie (possibilité de faire du télétravail, déclaration de frais facilitée, simplicité pour gérer ses déplacements, etc.). Un outil T&E ne doit plus seulement servir une direction financière ou des achats, mais être adopté par les utilisateurs finaux au risque de ne pas être utilisé, ce qui serait dommageable pour l’organisation dans sa globalité. Il y a encore 4 ou 5 ans, on pouvait imposer un projet uniquement par une approche pyramidale, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Il est essentiel d’apporter aux collaborateurs les bons usages. 

SAP Concur parvient à réunir les objectifs de chaque population : le ROI pour les directions financières et achats, l’usage pour les collaborateurs. Sur une même plate-forme, nous donnons la possibilité de gérer les déplacements et les notes de frais. Mais, surtout, grâce à notre capacité à nous interconnecter avec des solutions dont l’adoption est massive dans la sphère privée (Airbnb, Uber, Booking…), nous favorisons l’utilisation de notre solution par le collaborateur. 

 

3/ D’après vous, comment va évoluer le T&E dans les prochaines années ? 

Historiquement, il existe une scission dans l’entreprise entre la gestion du voyage et celle des notes de frais. Depuis 2 ou 3 ans, nous percevons bien qu’il s’opère une consolidation entre les deux. Notre vision est de dire qu’il faut aujourd’hui proposer un écosystème interconnecté entre ces deux mondes. Mais nous sommes face à un vrai choc des cultures. Faire discuter différents département impliqués dans la gestion des Déplacements et Frais professionnels est un défi parfois. Ce sont des métiers aux antipodes historiquement et qui doivent aujourd’hui cohabiter. C’est le challenge que nous essayons de relever au quotidien. 

Nous avons bien conscience que la mise en place d’un tel Ecosystème connecté n’est pas aisé. Mais ces jonctions vont s’opérer quoi qu’il en soit, car le T&E représente, dans certaines organisations, le 2e ou 3e budget le plus important de l’entreprise après sa masse salariale et son investissement informatique. Inévitablement, il faudra piloter dans sa globalité ce budget et plus seulement les déplacements d’un côté et les frais de l’autre. Enfin, il est important de souligner que le T&E est transversal à l’entreprise et qu’il touche un nombre toujours plus important de directions. Aujourd’hui, les responsables de la sureté s’intéressent à SAP Concur, pour les aider à assurer leur obligation légale en matière de sécurité des collaborateurs. Désormais, il faut non seulement simplifier l’expérience voyage du collaborateur, mais aussi toujours savoir où il se trouve et, à son retour, l’aider à gérer ses notes de frais. Cela forme un tout très cohérent. C’est pourquoi je suis convaincue que ce rapprochement entre Travel et Expense est incontournable et que les solutions comme SAP Concur qui le favorisent déjà vont connaître un succès phénoménal.

Loading next article