Épidémie : quelles sont les précautions à prendre pour vos voyages professionnels ?

Une épidémie peut vite arriver au niveau mondial ou au niveau local. 

Ces crises sanitaires nécessitent une attention particulière de la part des voyageurs. Pour savoir quelles sont les précautions à prendre en cas d'épidémie pendant vos voyages professionnels, nous avons réuni les meilleurs conseils dans notre trousse de premiers secours !

Regardez les conseils officiels du gouvernement

Le site des conseils aux voyageurs Français est la référence absolue pour bien préparer ses déplacements à l'étranger. Régulièrement mis à jour, il intègre toutes les informations dont vous avez besoin, pays par pays, tant sur le plan administratif que celui de la sécurité et de la santé. La section consacrée à la santé contient une foule de renseignements qui vous tiendra informé des précautions à prendre et des dernières actualités liées au pays en question.

Enfin, à moins d'avoir une vraie bonne raison impérieuse de voyager, respectez les consignes du site : si un pays ou une zone est formellement déconseillé, c'est qu'il y a de bonnes raisons.

Souscrivez une assurance voyage solide

Tout salarié qui part en déplacement à l'étranger devrait être couvert par une assurance voyage pour les frais d’hospitalisation urgents à l’étranger, mais aussi pour l'assistance médicale et l’évacuation en cas de besoin. L'employeur est responsable de la santé de ses salariés, y compris lorsqu'ils sont à l'étranger. Négliger d'assurer ses équipes en déplacement pourrait donc vous coûter cher en cas de problème. 

Il existe de nombreuses options et offres, de la plus basique à la très complète. À vous de choisir la bonne avec votre assureur selon le volume de déplacements annuels et les pays visités.

Consultez votre médecin

Même pour un déplacement court, il est toujours utile de consulter son médecin avant le départ. Il pourra vous informer sur les éventuelles mises à jour de vos vaccins et vous recommander des traitements nécessaires selon la zone géographique où vous vous rendez. Il pourra aussi vous prescrire les médicaments utiles pour vous constituer une trousse de secours en cas de besoin et vous informer sur la réalité sanitaire selon les situations locales (moustiques, tiques, eau potable, etc.).

Si vous prévoyez un déplacement long (quelques semaines) ou très long (plusieurs mois), un passage chez votre dentiste pourrait s'avérer utile pour un check-up complet. Personne n'a envie d'avoir une rage de dents au cours d'un voyage professionnel à l'autre bout du monde, surtout si le système de santé risque la saturation en raison d'une épidémie.

Avoir les bons contacts sur place

En cas de problème, il est toujours utile de savoir qui contacter et à qui s'adresser. C'est pourquoi vous devriez noter les coordonnées des personnes ou des organisations locales qui pourraient vous venir en aide en cas de besoin. Cela inclut notamment l'ambassade et les consulats de France, les hôpitaux recommandés, une liste de médecins parlant français, etc. Vous pouvez aussi ajouter du personnel local de confiance (client, fournisseur, partenaire, équipe locale, etc.) en cas d'urgence ou de dernier recours. 

Enfin, n'oubliez pas de vous inscrire sur le portail Ariane pour enregistrer un voyage d'une durée de moins de 6 mois. C'est un service gratuit du ministère des Affaires étrangères qui permet de recevoir par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité sur le pays dans lequel vous vous trouvez, en cas de changement brutal de situation ou de risque imminent. Ariane permet aussi à la personne de contact désignée sur votre compte d'être prévenue le cas échéant.

Partir avec une trousse de secours

En plus des médicaments prescrits par votre médecin, il est toujours responsable d'emporter avec soi des médicaments et équipements pour vous protéger contre la plupart des maux du quotidien (fièvre, problème digestif, maux de tête, antidouleur, etc.). Pensez également à prendre des gants, des masques, du gel hydroalcoolique, des pansements, des désinfectants, du répulsif anti-insecte si besoin, de la crème solaire si utile, etc.

 

Alors que la mondialisation, les échanges internationaux et la circulation des touristes et travailleurs à travers le monde étaient prises pour acquis, un virus peut venir tout remettre en question. En situation d'épidémie, comme en situation d'accalmie, chaque décision de voyage doit être mûrement réfléchie. L'employeur doit impérativement disposer de tous les outils et processus internes pour accompagner ses salariés, assurer leur protection, voire leur rapatriement le cas échéant. 

Loading next article