Etude 2021 : Fraude à la note de frais !

Selon une nouvelle enquête SAP Concur, seul 1 employé sur 3 ne commettrait jamais de fraude

Selon une nouvelle enquête de SAP Concur, les entreprises européennes de taille moyenne pourraient perdre 13 709€ par an à cause de la fraude. 

L'ajustement des notes de frais peut englober un large éventail de comportements : de la falsification délibérée des reçus à la demande d'un "petit extra" en guise de compensation pour un long week-end de voyage d'affaires. L'étude révèle que les employés européens pensent qu'il est acceptable de soumettre sciemment une fausse note de frais d'un montant moyen de 114 €.

S'il est important de comprendre que la majorité des demandes de remboursement incorrectes ne sont pas intentionnelles, il est également important d'examiner et de comprendre les facteurs qui rendent la fraude délibérée plus probable - et ceux-ci sont souvent liés à la sensibilisation et à la satisfaction des employés. 

Alors que les entreprises se tournent vers l'avenir, les dirigeants commerciaux et financiers commencent à voir comment les solutions basées sur l'IA les aideront à mieux lutter contre la fraude et les dépenses non conformes :

  • Plus de la moitié des décideurs du secteur des voyages et de la finance (55%) pensent que les outils d'intelligence artificielle peuvent aider à détecter la fraude.
  • Plus de la moitié des décideurs du secteur des voyages et des finances (54 %) pensent que les outils d'intelligence artificielle peuvent simplifier leurs processus de conformité.
  • Cependant, l'IA s'accompagne de préoccupations critiques quant aux conséquences involontaires pour les employés. Près de la moitié (49%) des décideurs craignent que les employés s'opposent à l'utilisation d'outils d'IA dans le processus de conformité, et 48% ont peur que l'IA rende leur travail superflu.

Téléchargez l'infographie pour découvrir les résultats de l'étude !