Développement durable

Voyage d’affaires : comment agir pour réduire ses émissions carbone ?

Mickaël Boisvilliers |

Pour la première édition de Customer Day, SAP Concur a convié Mathilde Le Gall (AirPlus International), Julien Etchanchu (Advito) et Anthony Osmar (SAP Concur France) pour savoir comment réduire les émissions carbone dans le cadre des voyages d’affaires. Cette conférence plénière a été l’occasion d’évoquer les moyens concrets à mettre en place pour s’engager face à cet enjeu. Cette conférence a également été l’occasion de découvrir le témoignage vidéo exclusif de Jean-Christophe Pharose (Schneider Electric) sur ce sujet.

 

 

 

La législation impose aux entreprises de mettre en place des mesures pour la protection de l’environnement. Elles doivent à la fois réaliser leur bilan carbone et réduire leurs émissions*. Parmi les nombreuses activités qui impactent l’environnement, le voyage d’affaires ne fait pas exception, bien au contraire. Avant la pandémie, il était responsable d’environ 5% des émissions mondiales de carbone et, selon Statistica, les voyages d’affaires représentaient près d’un tiers de tous les voyages dans des pays comme les États-Unis.

Des entreprises plus ou moins matures sur la réduction des émissions carbone

Dans un contexte où la réglementation oblige et les scientifiques alertent - cf dernier rapport du GIEC** - les stratégies visant à réduire les émissions carbone du voyage d’affaires devraient s’intensifier. Aujourd’hui encore, les organisations sont plus ou moins matures par rapport à ce sujet. Tandis que certaines ont déjà entrepris de grandes mesures depuis plusieurs années, d’autres tâtonnent toujours.

“En caricaturant à peine, certains clients venaient nous voir il y a trois ans, en nous disant : “on ne veut rien changer ; dites-nous juste où on plante les arbres pour être neutres en carbone”. Aujourd’hui, au regard des résultats du GIEC, ils veulent vraiment savoir comment faire. Parmi les très bons élèves : AstraZeneca qui a engagé une réduction du nombre de voyages d’affaires de 25% d’ici à 2025, mais aussi Facebook, qui prévoit une réduction de 50% d’ici à 2030”, témoigne Julien Etchanchu, Sustainability Practice Lead chez Advito.

voyages d'affaires durables

Votre test d'éco-responsabilité

Quel est le niveau d’éco-responsabilité de votre politique voyage?

 

Voyager moins pour réduire les émissions carbone

Selon une étude GBTA***, les professionnels évoquent comme principaux obstacles à des pratiques plus durables réduisant les émissions carbone : des coûts plus élevés (82%) et un manque d'informations et de données transparentes (63%).

“Le troisième frein, qui à mon sens est le plus important, c’est le manque d’éducation et de connaissance sur l’urgence climatique en général, mais aussi sur la notion de durabilité dans le voyage d’affaires. La plupart des compagnies aériennes et des Travel Managers sont persuadés de bonne foi, qu’en voyageant mieux, en prenant les bons avions, et parfois le train, ils atteindront leurs objectifs climatiques. Malheureusement, on devra surtout voyager moins”, déclare Julien Etchanchu.

Comment mesurer et réduire les émissions carbone

Avant de mettre en place une stratégie de réduction des émissions carbone, la première étape consiste à mesurer.

La mesure de l’empreinte carbone est LA priorité. Elle permet aux entreprises de se situer et donc de se fixer des objectifs atteignables. N’attendez pas d’avoir le meilleur outil en place pour mesurer. Il en existe déjà beaucoup chez les différents prestataires du voyage d’affaires”, insiste Anthony Osmar, EMEA Solution Consultant chez SAP Concur France.

Pour ce qui est de la seconde étape, qui vise à réduire ses émissions carbone, voici quelques pistes évoquées lors de la conférence :

  • S’interroger sur l’utilité d’un aller-retour dans la journée pour une heure de réunion
  • Voyager moins souvent mais plus longtemps
  • Opter pour les destinations les moins polluantes en fonction des avions utilisés ; entre deux avions, il existe souvent un écart de 20% à 30% en termes d’émissions
  • Choisir le train qui est toujours la meilleure option, car la solution la plus économe en CO2
  • Préférer des hôtels éco-certifiés et faire la différence entre les différents labels
  • Louer une voiture électrique, mais pas dans n'importe quel pays et pas n’importe quel véhicule
enquête voyages d'affaires durables

Développement durable et voyages d'affaires

Découvrez l'impact de COVID-19 sur les voyages d'affaires et les initiatives de durabilité.

 

Sensibiliser les collaborateurs à la réduction des émissions carbone

En instaurant une politique RSE visant à réduire les émissions carbone, les entreprises se retrouvent également face à un enjeu de taille : celui de la sensibilisation des collaborateurs.

“Ces derniers sont avant tout des citoyens ; ils n’ont pas la même sensibilité ni le même engagement vis-à-vis de ce sujet. Pour autant, il faut pouvoir tous les inciter à passer à l'action. Voici quelques initiatives qui peuvent sembler évidentes, mais qui ne sont pas toujours mises en place : la formation pour harmoniser les connaissances, la communication de la vision stratégique, mais aussi la communication via des workshops sur les best practices, lors de semaines dédiées à la sustainability, etc. Côté RH, il existe aussi de nombreux leviers”, détaille Mathilde Le Gall, Directrice commerciale AirPlus International.

La réduction des émissions carbone est un enjeu fondamental. Le voyage d’affaires est justement l’une des activités sur laquelle les entreprises peuvent réellement agir. Comment ? Voici en résumé, 3 piliers pour instaurer un plan d’action en ligne avec la stratégie de sustainability de votre entreprise :

  1. Mesurer votre impact pour agir dessus
  2. Adapter la politique de dépenses et les outils
  3. Sensibiliser les collaborateurs

 

voyages d'affaires durables

Webinar Réduction émissions carbone

S'engager vers une réduction des émissions carbone : Comment faire ? Par où commencer ? Quel plan d’action ?

 

* https://www.ecologie.gouv.fr/neutralite-carbone-des-entreprises

** https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2022/04/IPCC-AR6-WG-III-PressRelease-French.pdf

*** https://www.tourmag.com/Etude-GBTA-comment-les-voyages-d-affaires-peuvent-devenir-plus-durables_a113714.html

 

Ces articles pourraient également vous intéresser : 

 

Développement durable
Déplacements professionnels et impact écologique : quels moyens de transport privilégier ?
Dun côté la pollution de lair est la e cause de mortalité en France De lautre la mobilisation sans précédent des jeunes contre le changement climatique a déclenché une prise de consc...
Poursuivre la lecture
Développement durable
Aidez vos voyageurs à mieux comprendre leur empreinte carbonne avec TripIt Pro !
TripIt Pro qui fait partie de loffre Concur TripLink montre aux voyageurs les émissions de carbone pour leurs vols suit leurs émissions annuelles de vol et leur donne des moyens de c...
Poursuivre la lecture
Développement durable
Comment les voyages d'affaires peuvent devenir écologiques ?
Avant la pandémie de coronavirus lindustrie du voyage était responsable denviron cinq pour cent des émissions mondiales de carbone et selon Statistica les voyages daffaires représent...
Poursuivre la lecture